Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment utiliser la tenue d’un journal comme outil d’adaptation ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Il est possible de mener une vie saine et productive avec une condition mentale, mais cela nécessite des exutoires et des mécanismes d’adaptation sains. La tenue d’un journal est l’un des mécanismes d’adaptation les plus recommandés par les thérapeutes et les conseillers, le plus simple et le plus efficace pour gérer la santé mentale. Cependant, c’est aussi l’un des outils les plus sous-utilisés.

L’être humain en général est traversé par un flot incessant de pensées, qui peuvent être particulièrement accablantes pour les personnes atteintes de troubles mentaux. La vie est un cycle d’événements, d’idées, de remous d’informations, de surprises et de frustrations. Et sans un moyen approprié de libérer les émotions négatives, les pensées et les sentiments accumulés peuvent conduire à des troubles émotionnels. La tenue d’un journal ne résout peut-être pas le problème, mais elle libère l’espace mental et te permet de suivre les symptômes, de comprendre les déclencheurs et de voir les schémas. Il peut également aider les personnes atteintes d’une maladie mentale à déterminer exactement ce qui les fait se sentir mieux, afin qu’elles puissent poursuivre ces actions.

Quelle approche adopter pour la rédaction d’un journal ?

La tenue d’un journal permet d’en savoir plus sur soi-même et de réfléchir à ce que l’on a ressenti à différentes périodes ou à différentes phases de son état. Mais pour tirer pleinement parti de la tenue d’un journal, il est nécessaire d’être totalement honnête et transparent avec soi-même et de persévérer dans cette pratique. Il est également utile d’être précis et détaillé dans ses écrits.

Voici un exemple de questions auxquelles tu pourrais répondre si tu vis ou as vécu quelque chose dont tu as besoin de te libérer. Ces questions ont pour but de t’aider à creuser en profondeur et à établir les liens nécessaires au cours de ton journal.

  • Que s’est-il passé ou que s’est-il dit, exactement ?
  • Quand cela s’est-il produit ?
  • Si beaucoup de temps s’est écoulé, pourquoi décides-tu aujourd’hui d’y faire face ?
  • Nomme toutes les parties impliquées et les rôles spécifiques qu’elles ont joués ? ( Y compris toi-même)
  • Quelle a été ta première réaction lorsque cela s’est produit ?
  • Quelles émotions as-tu manifesté lorsque cela s’est produit ?
  • Quelles étaient tes pensées exactes à ce moment-là ?
  • Cela s’est-il produit plus d’une fois ? Si oui, qu’est-ce qui était différent cette fois-ci ?
  • Quelles leçons peut-on tirer de cette expérience ?
  • Comment te sens-tu en ce moment même ?
  • Te sens-tu aimé ? (Si oui, pourquoi ? Si non, pourquoi ?)
  • Que penses-tu de ta vie telle qu’elle se présente en ce moment ?
  • Te considères-tu comme une personne émotionnellement et mentalement saine ? (Si oui, pourquoi ? si non, pourquoi ?)
  • Es-tu satisfait d’être toi-même ou ressens-tu une pression constante pour devenir quelqu’un d’autre ?

Tu peux aussi reformuler ces questions si tu cherches simplement à analyser ta journée, un sentiment particulier ou une situation en cours. Il n’y a pas de bonne façon de tenir un journal, tu dois donc faire ce qui te convient le mieux.

En couchant ces pensées sur le papier, la vie peut devenir plus facile à gérer pour ceux qui ont du mal à s’en sortir ; cela peut apporter de la compréhension face à l’incertitude. Cela permet également de réduire les pensées pessimistes et négatives qui font souvent surface chez les personnes atteintes de maladie mentale.

La tenue d’un journal est un moyen efficace de canaliser les sentiments intenses en un carburant interne sain et productif. Il s’agit d’une forme d’expression personnelle qui, lorsqu’elle est bien menée, peut mener à une croissance personnelle. Lorsque tu écris tes pensées et tes sentiments, tu es obligé de faire une pause et de te concentrer sur les détails qui t’auraient autrement échappé. En tenant un journal, tu dois écouter plutôt qu’éviter tes sentiments les plus intenses.

Auteur : Matt Johnson

Matt Johnson (fondateur de Journaling Saves Lives®), est un ministre agréé et diplômé de l’université Malone avec une licence en administration des affaires. Il a 8 ans de formation, de cours et d’expérience dans la prévention du harcèlement, la sensibilité à l’obésité, l’intelligence et la compétence émotionnelles, la diversité et l’inclusion, S.T.A.R.T. (écoute active, rapport et construction de relations). Procure-toi un exemplaire de mon livre, Detox : Devenir la meilleure version de vous-même !

Cet article tiré du blogue de la National Alliance on Mental Illness (NAMI) et a été traduit par Jordan Bérubé.

Tu désires aller mieux ?

Viens discuter avec l’un de nos professionnels de la santé et il pourra sans aucun doute t’aider à demeurer ou à devenir en meilleur santé. Que tu désires prendre soin de toi, ou bien, que tu aies vraiment besoin d’aller mieux. Nous sommes là pour t’aider. Notre service est sécuritaire et confidentiel.

 

Chaque professionnel sur Pro Ressources.ca fait partie d’un Ordre, d’une Fédération ou d’une Association. Ils ont tous des assurances et les études nécessaires afin de pratiquer leurs professions.

 

Pour prendre rendez-vous, il faut d’abord d’inscrire et se connecter sur la plateforme. Fais-le dès maintenant, c’est gratuit !

Explorer d'autres sujets :

Laisser un commentaire