Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
< Tous les sujets
Imprimer

Soutien : TDA/H

Le TDA/H est l’une des affections les plus fortement liées à la génétique. Les personnes atteintes du TDA/H ne manquent pas d’intelligence ou de discipline. Elles ont simplement des difficultés à se concentrer pour accomplir des tâches. Prenez rendez-vous dès maintenant avec nos professionnels spécialisé en TDA/H sur le portail de Proressources.ca. Vous pouvez aussi nous contactez si vous avez des problèmes technique au +1 (418) 740-1730 ou au contact@proressources.ca . Des outils et des ressources sont aussi disponible sur notre site internet.

S’aider soi-même

Bon nombre des stratégies qui aident les jeunes atteints du TDA/H, notamment la structure, les conseils d’organisation et le coaching, ainsi que les médicaments, peuvent également être utiles aux adultes vivant avec le TDA/H. Une approche individualisée du traitement, axée sur les forces et les circonstances, est essentielle pour les adultes et les enfants.

L’un des principaux domaines d’intérêt pour les adultes vivant avec un TDA/H est d’apprendre à gérer ce trouble sur le lieu de travail. Les symptômes peuvent entraîner des difficultés dans certains ou tous les domaines suivants :

  • Organiser la paperasse, classer les tâches par ordre de priorité et estimer le temps qu’il faut pour commencer et terminer un projet à temps
  • Se concentrer, maintenir son attention et passer d’un projet à l’autre
  • Rester vigilant, maintenir son effort et traiter l’information dans un temps raisonnable
  • Se souvenir des faits tout en traitant activement d’autres informations
  • Régler son impulsivité et repérer les signaux non verbaux des autres

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour rester organisé et travailler avec un faible niveau de stress. Connaissez vos droits et travaillez avec votre employeur pour que votre environnement soit adapté à vos besoins. Voici quelques aménagements courants :

  • Planifier des réunions régulières avec le superviseur afin de classer les tâches par ordre de priorité
  • Établir une liste de contrôle des tâches et un tableau de déroulement des opérations qui donne une idée du temps nécessaire à chaque projet
  • Utiliser un système de classement électronique
  • Prolonger les délais pour les projets et les tâches
  • Fournir un espace de travail sans distraction
  • Découper les tâches importantes en tâches plus petites
  • Fournir des pauses structurées
  • Intégrer les projets intéressants aux tâches plus banales
  • Permettre à l’employé d’enregistrer les instructions et les réunions sur support audio, et/ou fournir des instructions écrites sur les projets et les formations
  • Permettre à l’employé de travailler à domicile
  • Faire appel à un coach professionnel
  • Permettre à l’employé de ne pas participer à des événements sociaux
  • Désigner un mentor pour aider l’employé

Vous devrez en parler à votre supérieur hiérarchique et vous assurer que ces aménagements ne constitueront pas une charge pour votre lieu de travail.

Coaching TDAH

Le coaching est apparu comme une nouvelle industrie au cours du dernier demi-siècle pour améliorer le développement personnel et professionnel. Le coaching pour le TDA/H s’est développé au cours des dernières décennies en tant que composante du traitement du TDA/H. Il s’agit d’un soutien bien adapté aux besoins des personnes vivant avec le TDA/H, y compris les adultes et les jeunes. En général, le coaching TDA/H :

  • Améliore la compréhension de l’impact du TDA/H sur la vie du client
  • Fournit un cadre qui inclut l’acceptation de soi
  • Fournit un laboratoire pour un apprentissage efficace et expérimental
  • Travaille avec le client pour identifier ses points forts
  • Identifie les moyens de gérer les points faibles
  • Développe des stratégies personnalisées pour réussir

Les coachs TDA/H travaillent souvent avec vous sur la planification, la fixation d’objectifs, le renforcement de la confiance, l’organisation, la concentration, l’établissement de priorités et la persévérance dans les tâches. Le coaching TDA/H est un moyen efficace de créer un changement durable. Une relation de coaching fournit la structure nécessaire pour se concentrer sur ce qui est important, trouver la clarté dont les gens ont besoin pour prendre des décisions, déterminer les actions qu’ils veulent entreprendre, puis les tenir responsables.

Les coachs peuvent également aider les parents d’enfants souffrant de TDA/H. Pour les parents, le coaching offre un moyen de :

  • Aider les enfants à déterminer leurs points forts et leurs motivations
  • Faire découvrir aux enfants les avantages de la célébration des succès
  • Apprendre aux enfants à changer de perspective et à « décoller »
  • Transmettre les leçons de la vie, tant positives que négatives
  • Aider les enfants à déterminer ce qu’ils veulent dans leur vie
  • Donner un feedback constructif et rendre des comptes
  • Partager leurs valeurs, leurs croyances et leurs perspectives

Pour en savoir plus et trouver des coachs pour le TDA/H, visitez les sites de Mon coach TDAH.

Si vous vivez avec un problème de santé mentale, apprenez-en davantage sur la façon de gérer votre santé mentale et de trouver le soutien dont vous avez besoin.

Aider un membre de la famille ou un ami

Le TDA/H est l’une des affections les plus courantes chez les enfants. Vous devez donc savoir que vous et votre enfant n’êtes pas seuls.

Le TDA/H n’est pas un sous-produit du style parental. De plus, les enfants atteints du TDA/H ne manquent pas d’intelligence ou de discipline – ils ont simplement du mal à maintenir la concentration nécessaire pour accomplir des tâches appropriées à leur âge.

Pour apporter un soutien à votre enfant à la maison, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire :

Maintenez une attitude positive. Concentrez-vous sur les succès et les victoires et moins sur les défis ou les obstacles de la maladie. Faites toujours en sorte que ses points forts, ses objectifs et ses intérêts soient à la base des services et du soutien qu’il reçoit pour gérer ses symptômes lié au TDA/H. Par exemple, si votre enfant est toujours en mouvement, envisagez de l’engager dans des activités physiques comme le yoga, les cours de danse, la course, les arts martiaux ou d’autres activités similaires dans lesquelles les symptômes du TDA/H peuvent en fait l’aider à exceller. Il est utile de créer des expériences qui mettent en valeur les points forts et renforcent l’estime de soi. Votre attitude positive est le meilleur outil pour aider votre enfant à surmonter les défis du TDA/H.

Créez et maintenez une structure. Les enfants souffrant de TDA/H ont plus de chances de réussir lorsqu’ils ont un programme régulier de tâches à accomplir chaque jour. Ils peuvent éprouver de graves problèmes si leur structure quotidienne change, ou s’ils sont forcés de faire un changement important. Créez et maintenez une structure de soutien afin que votre enfant sache à quoi s’attendre chaque jour.

Communiquez les règles et les attentes. Les enfants souffrant de TDA/H s’accommodent bien de règles et d’attentes claires et simples qu’ils peuvent facilement comprendre et suivre. Écrivez toutes les règles et les attentes et affichez-les dans un endroit où votre enfant peut les lire facilement. Vous pouvez également créer un tableau des corvées qu’il pourra consulter tous les jours. Il se peut également qu’il réagisse bien à un système organisé de récompenses et de conséquences – la cohérence est essentielle. Expliquez-lui les conséquences lorsque les règles sont enfreintes et félicitez-le lorsqu’il les respecte. Les récompenses doivent être des expériences et des activités immédiates avec un parent pour encourager les liens et la connexion plutôt que des récompenses tangibles ou des friandises. Les conséquences ne doivent pas punir l’enfant mais le comportement (par exemple, un temps d’arrêt de toute activité renforçante).

Encouragez le mouvement et le sommeil. Les enfants qui vivent avec un TDA/H ont de l’énergie à brûler. Des sports organisés et d’autres activités physiques peuvent les aider à accroître leur estime de soi et à libérer leur énergie de manière saine et productive avec d’autres enfants de leur groupe d’âge. Les enfants atteints du TDA/H qui font de l’exercice ont souvent tendance à mieux dormir, ce qui peut réduire considérablement les symptômes du TDA/H. Adoptez une routine nocturne qui favorise un cycle de sommeil sain – cela peut inclure la lecture, l’évitement des appareils électroniques et l’encouragement d’activités auto satisfaisantes avant le coucher. Les arts martiaux peuvent être une stratégie utile car ils mettent l’accent sur la maîtrise de soi et augmentent la confiance en soi.

Concentrez-vous sur les compétences sociales. Les enfants souffrant de TDA/H ont souvent des difficultés à établir des relations avec leurs pairs et à se faire des amis. Ils peuvent avoir du mal à lire les signaux sociaux, parler trop, interrompre fréquemment ou paraître agressifs de manière inappropriée. Leur immaturité émotionnelle peut les amener à se distinguer des autres enfants de leur groupe d’âge, ce qui contribue à une faible estime de soi. Donnez l’exemple en matière de compétences sociales, engagez un coach de vie ou travaillez avec le thérapeute de votre enfant pour résoudre ce problème. Le fait de rester en contact avec la famille et les amis est un élément important pour bien vivre avec le TDA/H.

Les élèves souffrant de TDA/H peuvent rencontrer des difficultés particulières en classe. Les symptômes courants du TDA/H – l’attention, l’hyperactivité et l’impulsivité – peuvent perturber l’apprentissage de l’enfant, ses relations avec ses pairs, son rendement fonctionnel et son comportement en milieu scolaire. Le TDA/H peut se manifester différemment dans la salle de classe de ce que vous voyez à la maison. Les filles atteintes du TDA/H passent parfois inaperçues car elles présentent souvent moins de perturbations comportementales que les garçons.

L’école de votre enfant proposera probablement des programmes et des services éducatifs spéciaux si vous pensez qu’il en a besoin. L’école peut procéder à une évaluation pour voir s’il est admissible. Vous devriez parler de ces possibilités avec l’enseignant et les autres conseillers de votre enfant.

Voici une liste d’aménagements typiques qu’un élève atteint du TDA/H peut recevoir de son école :

  • Modification des devoirs, des tests et des échéances
  • Utilisation d’outils utiles (calculatrice, magnétophone, ordinateur et correcteur d’orthographe électronique)
  • Plan comportemental ou formation aux aptitudes sociales
  • Rapports d’activité continus évaluant le comportement et les devoirs
  • Pairs, tuteurs bénévoles ou travail individuel avec l’enseignant
  • Assoir l’élève près de l’enseignant et loin des portes et des fenêtres
  • Collaboration accrue entre les parents et l’enseignant
  • Fournir à l’élève un partenaire pour la prise de notes
  • Laisser l’élève faire des courses occasionnelles pour l’enseignant afin qu’il dépense de l’énergie

Voici une liste de services et de soutiens plus intensifs qui peuvent être fournis aux élèves vivant avec un TDAH :

  • Aides et services supplémentaires
  • Conseil scolaire
  • Conseil et formation pour la famille
  • Services de salle de ressources (travail en petits groupes)
  • Modifications des tests, comme des tests en petits groupes dans un endroit séparé
  • Prestataires de services individualisés, comme des services de gestion de crise, des services de transport, et autres
  • Enseignement en équipe collaborative

Cette présentation est tiré du site de la National Alliance on Mental Illness (NAMI) et a été traduit par Jordan Bérubé

Table des matières