Médicaments pour la santé mentale

Remarque :

Vous devriez discuter de toute information contenue dans cette section avec votre prestataire de soins de santé mentale.

Les médicaments psychiatriques agissent sur les substances chimiques du cerveau qui régulent les émotions et les schémas de pensée. Ils sont généralement plus efficaces lorsqu’ils sont associés à une psychothérapie. Dans certains cas, les médicaments peuvent réduire les symptômes afin que les autres méthodes d’un plan de traitement soient plus efficaces. Par exemple, un médicament peut atténuer les symptômes de la dépression comme la perte d’énergie et le manque de concentration, ce qui permet à une personne de s’engager davantage dans une thérapie par la parole.

Cependant, il peut être difficile de prédire qui répondra à quel médicament, car des médicaments peuvent être efficaces pour une personne tandis que pour un autre ce sera des médicaments différents. Les médecins examinent généralement les dossiers cliniques pour voir si des preuves existent pour recommander un médicament plutôt qu’un autre. Ils tiennent également compte des antécédents familiaux et des effets secondaires lorsqu’ils prescrivent un médicament.

Soyez persévérant jusqu’à ce que vous trouviez le médicament (ou la combinaison de médicaments) qui vous convient. Quelques médicaments psychiatriques agissent rapidement, et vous constaterez des améliorations en quelques jours, mais la plupart agissent plus lentement. Vous devrez peut-être prendre un médicament pendant plusieurs semaines ou mois avant de constater une amélioration. Si vous avez l’impression qu’un médicament ne fonctionne pas ou que vous avez des effets secondaires, consultez votre prestataire de soins de santé mentale pour discuter des ajustements possibles. De nombreuses personnes n’auront pas d’effets secondaires ou ceux-ci disparaîtront au bout de quelques semaines, mais s’ils persistent, un changement de médicament ou de dosage sera souvent utile.

Le traitement consiste généralement en des pilules ou des capsules, prises quotidiennement. Certains peuvent également être disponibles sous forme de liquides, d’injections, de patchs ou de comprimés dissolvables. Les personnes qui ont du mal à se souvenir de prendre leurs médicaments tous les jours ou celles qui ont l’habitude d’arrêter de prendre des médicaments peuvent obtenir de meilleurs résultats en prenant les médicaments sous forme de piqûre au cabinet du médecin une ou deux fois par mois.

Votre prestataire commencera probablement par une dose faible et augmentera lentement la dose pour atteindre un niveau qui améliore les symptômes. Si vous suivez les instructions de votre médecin, vous réduirez les effets secondaires et la gêne occasionnée. Comprenez le rôle que les médicaments peuvent jouer sur les principaux symptômes.

Lorsque vous arrêtez de prendre un médicament, travaillez avec votre médecin pour réduire progressivement la dose. Cela permet aux substances chimiques du cerveau de s’adapter au changement. L’arrêt brutal d’un médicament peut entraîner des effets secondaires inconfortables.

Dans certains cas, les médicaments psychiatriques peuvent être une aide à court terme, prise pendant quelques mois seulement. Dans d’autres, la médication peut être à long terme, voire à vie. Certaines personnes craignent que la prise d’un médicament ne change leur personnalité, mais la plupart trouvent que les médicaments leur permettent de prendre leur vie en main.

TYPES DE MÉDICAMENTS :

Cette présentation générale est tirée du site de la National Alliance on Mental Illness (NAMI) et a été traduit par Jordan Bérubé