Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La diète FODMAP? Vous connaissez?

Facebook
Twitter
LinkedIn
La diète FODMAP? Vous connaissez?

L’article original sur La diète FODMAP a été rédigé par notre partenaire : La clinique iaso de Rimouski. Pour lire l’article original, cliquez ici.

La diète FODMAP a été publiée pour la première fois en 2005 par deux chercheurs australiens, Sue Shepherd, nutritionniste, et Peter Gibson, gastro-entérologue. À la base, cette diète fut mise de l’avant pour réduire les symptômes des gens atteints du syndrome de l’intestin irritable (SII), chez qui elle apportait un soulagement des symptômes dans environ 75% des cas. Ici, on parle d’une réduction de gaz, de flatulence, de crampes, de ballonnements ainsi que de l’irrégularité dans la fréquence et la consistance des selles. En sachant que le SII touche environ 20% de la population canadienne, il n’est pas surprenant que de plus en plus de professionnels de la santé recommandent cette diète à leurs patients importunés par les symptômes du SII.

Image

Mais au fait, que signifie FODMAP ?

FODMAP est l’acronyme anglais des sucres qui sont partiellement digérés, absorbés et qui sont rapidement fermentés par l’action des bactéries présentes en grandes quantités dans l’intestin.

  • pour fermentable (sucres rapidement fermentés par les bactéries du colon);
  • O pour Oligosaccharides (fructanes et Galacto-oligosaccharides ou GOS);
  • pour disaccharides (lactose);
  • pour monosaccharides (fructose);
  • pour « and » (et);
  • pour polyols (sorbitol, mannitol, xylitol, maltitol).

Quel est l’objectif de la diète FODMAP?

Dans le but de soulager les symptômes abdominaux et intestinaux (crampes, ballonnements, gaz, etc.), l’objectif de la diète est de retirer temporairement les aliments riches en FODMAP de l’alimentation.

Cette action permet non seulement de réduire la présence de sucres qui ne sont pas absorbés dans le petit intestin et qui par conséquent, sont vidés et fermentés dans le gros intestin (colon), mais aussi de réduire l’absorption d’eau qui engendre la formation de selle plus liquide et de diarrhée.

Image

Où retrouve-t-on les FODMAP?

Voici une liste – non exhaustive – des aliments riches en FODMAP auxquels on devrait porter attention :

  • Fructanes : Melon d’eau, pomme, pêches; oignons, ail, artichauts, asperges, brocoli, chou de Bruxelles; pistaches, cajou; blé, orge, seigle.
  • GOS: Légumineuses (haricots rouges, lentilles, pois chiches, lima, fèves de soya)
  • Lactose : Lait, crème, yogourt, fromage cottage, fromage à pâte molle, crème glacée.
  • Fructose : figue, mangue, melon d’eau, pomme, poire, pêche, sirop de maïs, sirop d’agave, miel, jus de fruits.
  • Polyols : avocat, champignons, chou-fleur, pois mange-tout, abricot, cerise, melon d’eau, nectarine, pêche, poire, pomme, prune, sorbitol, mannitol, xylitol.

Comment suivre la diète FODMAP ?

IMPORTANT : La diète faible en FODMAP comporte beaucoup de restrictions. Il est donc essentiel de savoir comment s’y prendre pour éviter des carences nutritionnelles. Ne changez donc pas votre diète avant d’avoir reçu l’accord de votre médecin et consulté une diététiste ou nutritionniste.

Étape par étape…

  1. Chaque personne a un niveau de tolérance alimentaire qui lui est propre. Il est donc important d’effectuer la tenue d’un journal alimentaire tout au long du processus. Cela vous permettra de faire un lien direct entre l’élimination de certains aliments riches en FODMAP et la disparition de certains symptômes.
  2. Éliminez les aliments riches en FODMAP durant 2 à 8 semaines et voyez si cela améliore vos symptômes. S’il n’y a pas eu de changement, cette diète peut ne pas fonctionner pour vous.
  3. Après la période d’élimination, réintroduisez graduellement, un à la fois, en quantité contrôlée, les FODMAP de votre choix. Cela vous permettra d’identifier les aliments déclencheurs de vos symptômes ainsi que les quantités d’aliments qui sont bien tolérées.
  4. Puis finalement, dressez une liste des FODMAP ainsi que des quantités tolérées et servez-vous-en pour élaborer votre nouveau plan d’alimentation.

Cette diète s’adresse-t-elle à tout le monde?

La diète FODMAP s’adresse aux gens qui ont reçu un diagnostic de SII. Avant de commencer ce régime, il est important de consulter votre médecin afin qu’il puisse examiner vos symptômes de plus près et éliminer toutes autres causes possibles de vos problèmes abdominaux et intestinaux : diverticulite, maladie inflammatoire de l’intestin, maladie cœliaque, intolérance au lactose, etc.

Vous souhaitez approfondir vos connaissances ? N’hésitez pas à visiter le site Internet de l’Université de Monash (en anglais). C’est « LA » référence sur le sujet.

Image

L’article original sur La diète FODMAP a été rédigé par notre partenaire : La clinique iaso de Rimouski. Pour lire l’article original, cliquez ici.

Tu désires aller mieux ?

Viens discuter avec l’un de nos professionnels de la santé et il pourra sans aucun doute t’aider à demeurer ou à devenir en meilleur santé. Que tu désires prendre soin de toi, ou bien, que tu aies vraiment besoin d’aller mieux. Nous sommes là pour t’aider. Notre service est sécuritaire et confidentiel.

 

Chaque professionnel sur Pro Ressources.ca fait partie d’un Ordre, d’une Fédération ou d’une Association. Ils ont tous des assurances et les études nécessaires afin de pratiquer leurs professions.

 

Pour prendre rendez-vous, il faut d’abord d’inscrire et se connecter sur la plateforme. Fais-le dès maintenant, c’est gratuit !

Explorer d'autres sujets :

Laisser un commentaire