Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Trois questions à poser à un thérapeute

Facebook
Twitter
LinkedIn

Il est estimé qu’environ un Américain sur dix va chez un thérapeute au cours d’une année, et neuf thérapeutes sur dix ont signalé une demande croissante de conseils pendant la pandémie. Il ne fait aucun doute que la psychothérapie peut être utile pour beaucoup de gens, et c’est merveilleux de voir de plus en plus d’Américains prendre cette étape importante dans leur parcours d’auto-soin.

Il est également extrêmement important que ceux qui cherchent une thérapie sachent que tous les professionnels de la santé mentale n’ont pas la même formation et les mêmes spécialités – et trouver un thérapeute pratique n’est pas aussi avantageux que de trouver le bon thérapeute. En prenant le temps de réfléchir à vos besoins et de rechercher des thérapeutes avant de vous lancer dans une thérapie, vous êtes beaucoup plus susceptible de récolter les avantages que ce type de soins de santé peut apporter à votre vie.

Peu importe qui vous êtes, la première étape pour trouver le bon thérapeute est d’identifier vos besoins. Les questions que vous pouvez vous poser pour avoir une idée de ce que vous recherchez incluent : Où en suis-je avec les médicaments ? Est-ce que je cherche un soutien à court terme ou une thérapie à plus long terme ? Et suis-je ouvert aux voies alternatives vers le bien-être ?

Une fois que vous avez établi cette base, voici trois questions que vous devriez poser à un thérapeute potentiel pour vous assurer qu’il convient à vos besoins :

1. Comment abordez-vous les biais et jugements inconscients lorsque vous travaillez avec vos clients ?

Les biais inconscients (ou implicites) sont des jugements ou des stéréotypes sociaux que nous avons envers les autres sans reconnaître que nous le faisons. Dans de nombreux cas, ces biais inconscients nous permettent de fonctionner en tant qu’êtres humains dans notre monde de plus en plus complexe, mais ils peuvent également perpétuer le racisme, le sexisme, l’âgisme, l’invalidisme et de nombreuses autres formes de discrimination. Les thérapeutes, les travailleurs sociaux et les psychiatres sont tous des êtres humains et portent donc des biais inconscients.

La marque d’un thérapeute mature et compétent est sa capacité à reconnaître quand ses jugements personnels surgissent et à fournir des soins de santé mentale d’une manière qui ne perpétue pas les stéréotypes et les biais nuisibles. Un thérapeute qui nie l’existence de biais inconscients n’est probablement pas la meilleure personne pour travailler avec vous. Au lieu de cela, les thérapeutes devraient vous assurer qu’ils sont conscients de leurs biais et qu’ils emploient activement des tactiques pour garantir que leurs jugements n’interfèrent pas avec les soins qu’ils fournissent. Mieux encore, les professionnels de la santé mentale sont ceux qui cherchent activement des occasions de formation pour affiner leur sensibilité aux biais implicites.

Pour avoir une meilleure idée des jugements que votre thérapeute potentiel pourrait avoir, il est tout à fait dans votre droit de demander des informations sur leur formation religieuse ou éthique et sur la manière dont elle influence leur pratique. Vous pouvez également avoir une idée de leur compétence culturelle en posant la question: « Quelle expérience avez-vous pour travailler avec quelqu’un comme moi ? » Cela vous aidera à discerner leur expérience – et leur succès – dans le travail avec des personnes qui partagent votre origine culturelle, votre formation religieuse, votre identité sexuelle ou de genre, ou votre rôle en tant que parent, aidant d’un parent âgé, premier intervenant, vétéran ou réfugié ou toutes autres caractéristiques que vous pouvez identifier.

2. Es-tu ouvert à des méthodes alternatives ou non pharmacologiques pour le bien-être ?

La prescription de médicaments est une méthode très courante pour traiter les problèmes de santé mentale dans ce pays, et près de 16 % des adultes américains prennent des médicaments pour traiter les symptômes liés à la santé mentale chaque année. Les médicaments peuvent être une voie merveilleusement efficace vers la guérison et une meilleure qualité de vie pour de nombreuses personnes, mais ce n’est pas la seule voie possible.

Comme cela correspond le mieux à tes propres valeurs, il est important de demander aux thérapeutes potentiels leur point de vue sur l’utilisation de médicaments sur ordonnance pour traiter les problèmes de santé mentale. L’engagement de ton thérapeute idéal envers la pharmacologie et son ouverture aux voies alternatives vers le bien-être (comme le yoga, la prière, la méditation, l’exercice, la nutrition, etc.) devraient correspondre à tes propres convictions. Déterminer quelles autres pratiques ou substances non pharmacologiques ils incorporent dans leur approche thérapeutique peut considérablement t’aider à réduire ta liste de prestataires potentiels.

Il convient également de noter que la plupart des psychologues ne sont pas autorisés à prescrire des médicaments directement, et que ce rôle est généralement attribué aux psychiatres et aux médecins généralistes. Si un prestataire de soins se précipite pour prescrire un médicament complexe avec de nombreux effets secondaires sans te demander ce que tu manges, tes niveaux d’activité ou combien de temps tu passes à l’extérieur, ils passent à côté de certains des éléments essentiels du bien-être et peuvent ne pas être adaptés à tes besoins.

3. Comment définis-tu des objectifs et des étapes de progression avec tes clients ?

Il n’est un secret pour personne que la thérapie peut être incroyablement coûteuse aux États-Unis. Certains estiment qu’une séance moyenne peut coûter entre 65 et plus de 250 dollars, même pour ceux qui ont une assurance santé. Pour vous assurer de ne pas dépenser votre argent dans des séances de counseling inefficaces, il est important de demander à votre thérapeute potentiel comment il mesure le succès et se tient responsable dans ses efforts pour aider les patients à faire des progrès significatifs vers une meilleure santé mentale.

Un bon thérapeute accomplira cela en fixant des objectifs en début de traitement que vous réviserez périodiquement ensemble. Il pourrait également travailler avec vous pour fixer des objectifs qui sont particulièrement importants pour vous. Peu importe leur style de traitement, tout bon thérapeute aura une réponse à cette question, et leur réponse devrait vous laisser confiant dans leur approche de la gestion de votre santé mentale.

Peut-être que ce que vous voulez le plus urgemment, c’est de retrouver la motivation pour faire une promenade matinale avec votre chien. Ou peut-être voulez-vous accepter le vide de votre maison après que vos enfants aient quitté pour commencer leur vie d’adulte. Un bon thérapeute vous aidera à identifier vos objectifs de manière précise et mesurable.

Bien sûr, il est important de reconnaître que pour beaucoup, la thérapie reste un privilège – et dans les cas les plus graves – n’importe quel thérapeute peut être meilleur que pas de thérapeute du tout. Mais si vous avez la chance d’avoir le choix dans la matière, il est impératif que vous fassiez votre diligence raisonnable et choisissiez un thérapeute qui vous fait vous sentir à l’aise, vu, valorisé et soutenu.

Auteur : Vincent Atchity

Vincent Atchity, Ph.D., est le président et directeur général de Mental Health Colorado, une filiale de Mental Health America. Il a travaillé au niveau national pour dissocier la santé mentale et la justice pénale, et il a siégé à deux groupes de travail sur la santé comportementale des gouverneurs du Colorado et au Comité directeur des symposiums sur l’épidémie d’opioïdes du Colorado. Suivez-le sur Twitter @atchityCO.

Cet article tiré du blogue de la National Alliance on Mental Illness (NAMI) et a été traduit par Jordan Bérubé.

Tu désires aller mieux ?

Viens discuter avec l’un de nos professionnels de la santé et il pourra sans aucun doute t’aider à demeurer ou à devenir en meilleur santé. Que tu désires prendre soin de toi, ou bien, que tu aies vraiment besoin d’aller mieux. Nous sommes là pour t’aider. Notre service est sécuritaire et confidentiel.

 

Chaque professionnel sur Pro Ressources.ca fait partie d’un Ordre, d’une Fédération ou d’une Association. Ils ont tous des assurances et les études nécessaires afin de pratiquer leurs professions.

 

Pour prendre rendez-vous, il faut d’abord d’inscrire et se connecter sur la plateforme. Fais-le dès maintenant, c’est gratuit !

Explorer d'autres sujets :

Améliorer l’accès aux soins en région

Améliorer l’accès aux soins en région

L’accessibilité aux soins de santé est un enjeu de taille au Québec, surtout dans les régions éloignées. Avec une population vieillissante et

Laisser un commentaire