Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vivre avec la dépression : Comment continuer à travailler

Facebook
Twitter
LinkedIn

Je vis avec une dépression sévère dans mon quotidien, et sur mon lieu de travail. Je lutte depuis 2015, alors que je pensais que c’était juste de la fatigue. Les médicaments et la thérapie m’ont aidé à me sentir mieux, mais je vis toujours des épisodes dépressifs. Parfois, aller au bureau semble proche de l’impossible – même si j’aime mon travail. Et comme la plupart des gens, je ne peux pas prendre la liberté de refuser un revenu régulier et d’arrêter de travailler pendant un certain temps. Mais ce que j’ai découvert, c’est que l’on peut travailler quand on est déprimé.

Oui, la dépression peut rendre le travail plus difficile, mais vous pouvez quand même être productif. Il faut juste s’accepter et communiquer ouvertement avec son entourage professionnel. Ainsi que quelques autres choses. Il m’a fallu un certain temps pour comprendre tout cela, mais j’ai maintenant le sentiment que je peux gérer efficacement ma dépression au travail. Voici comment je m’y prends :

Décomposer les tâches

Lorsqu’on souffre de dépression, nous sommes généralement satisfaits d’avoir réussi à nous rendre au travail. Mais maintenant que l’on est à son bureau, on doit réellement accomplir des tâches. Pour gérer le manque de concentration et d’énergie, il convient de diviser votre travail en petits morceaux séparés par des pauses.

Par exemple, lorsque j’écris un article de blog, je commence par deux paragraphes. Une fois que j’ai terminé, je fais une pause de 5 minutes. Puis je me remets au travail. Cette tactique permet de terminer mes tâches une étape à la fois.

Savoir dire non

 » Fais quelque chose de productif, et tu n’auras plus de temps pour la dépression « . Combien de fois as-tu entendu ce genre de conseil alors que tu te sentais triste, stressé ou déprimé ? J’en ai perdu le compte. Et le comble est que : Beaucoup de gens croient que la dépendance au travail (être consumé par quelque chose de « productif ») peut guérir la douleur émotionnelle d’une personne. Eh bien, je peux vous dire de moi-même que le principe de combattre le feu par le feu ne sert à rien.

Il n’y a aucun mal à dire non lorsque tu sais que tes collègues peuvent accomplir les tâches eux-mêmes. Délègue quand c’est approprié. Et il est possible de les informer de votre état si tu te sens confortable et appuyé.

Parle ouvertement de ta dépression

Bien qu’il y ait des inconvénients potentiels à parler ouvertement de son état de santé mentale au travail, il peut être bénéfique d’en parler à ses collègues et à ses superviseurs. Explique ton état et tes symptômes d’une manière qu’ils peuvent comprendre – que tu souffres de dépression, et non que tu ne te désintéresses pas du travail. Il peut aussi y avoir des aménagements possibles pour ton état, comme le travail à domicile.

Pratique la méditation du cœur

La méditation du cœur est un type de méditation qui consiste à écouter son cœur plutôt que son esprit comme principe directeur dans la vie. La dépression étant un état mental (esprit), le fait de mettre l’accent sur son cœur peut aider à prendre des décisions et à continuer à travailler lorsque l’esprit nous dit  » tu ne peux pas  » ou  » à quoi bon « . Tu peux commencer cette pratique en te concentrant sur l’intérieur et en « écoutant » ton cœur une fois par jour.

Personnalise ton espace de travail

Les environnements de travail influencent notre humeur ; les éléments physiques tels que l’éclairage, la température, les couleurs et le bruit peuvent avoir un impact sur notre santé mentale. Il faut donc rendre son environnement positif et confortable : apportes des plantes, des photos de ta famille, des citations motivantes ou tout ce qui peut t’inspirer. Les bruits forts peuvent affecter la capacité d’attention et l’humeur, il peut donc être utile d’avoir une paire d’écouteurs antibruit pour t’aider à te concentrer.

Tu peux avoir un emploi à temps plein et une vie épanouie malgré ta dépression. Des habitudes de vie spécifiques, une thérapie efficace et des soins médicaux peuvent t’aider à te rétablir et à continuer à travailler efficacement. Rien n’est impossible pour ceux qui ont trouvé la force d’accepter et de défier leur dépression.

Auteure : Émily Johnson

Emily Johnson est une rédactrice et une collaboratrice de nombreux sites Web consacrés à la santé et à la productivité au travail. Elle partage son expérience avec les autres, et vous pouvez toujours trouver d’autres de ses ouvrages sur Twitter.

Cet article tiré du blogue de la National Alliance on Mental Illness (NAMI) et a été traduit par Jordan Bérubé.

Tu désires aller mieux ?

Viens discuter avec l’un de nos professionnels de la santé et il pourra sans aucun doute t’aider à demeurer ou à devenir en meilleur santé. Que tu désires prendre soin de toi, ou bien, que tu aies vraiment besoin d’aller mieux. Nous sommes là pour t’aider. Notre service est sécuritaire et confidentiel.

 

Chaque professionnel sur Pro Ressources.ca fait partie d’un Ordre, d’une Fédération ou d’une Association. Ils ont tous des assurances et les études nécessaires afin de pratiquer leurs professions.

 

Pour prendre rendez-vous, il faut d’abord d’inscrire et se connecter sur la plateforme. Fais-le dès maintenant, c’est gratuit !

Explorer d'autres sujets :

Es-tu une personne intravertie ou extravertie ?

Es-tu une personne intravertie ou extravertie ?

UNE PERSPECTIVE INTÉRESSANTE…POUR COMPRENDRE TON TRAIT DE PERSONNALITÉ Est-ce que tu sais que ces deux traits de personnalité définissent : Les personnes introverties

Laisser un commentaire